Gilets jaunes : soleil d’automne

Traverser la Bretagne du sud au nord – d’un salon l’autre – le 17 novembre 2018. je répète : le 17 novembre…

Croiser sur les ronds-points les redoutés gilets jaunes… En lieu et place des dangereux poujado-beaufistes annoncés, trouver des mères de famille et leurs enfants, des quidams en fauteuil-roulant, des quinquas sympa, toujours prêts à vous indiquer l’itinéraire de rechange… (Dans les yeux des plus jeunes interdisant le passage, une expression de tranquille détermination.)

S’en repartir avec le sourire… Croire que cette fois l’étincelle pourrait bien être là… (Sous le soleil d’automne, la plaine frémit déjà.)

Étincelle

 

A propos Renaud Marhic

Journaliste indépendant, Renaud MARHIC a collaboré à des publications choisies (Charlie Hebdo, Le Vrai Papier Journal, etc.). Essayiste, romancier, auteur jeunesse, il a publié une vingtaine d’ouvrages chez divers éditeurs. Grand amateur de récits folkloriques et légendaires – pour ce qu’ils révèlent de l’humain –, Renaud MARHIC vit en Bretagne. Devenu le “Petit Reporter de l’Imaginaire”, sa série Les Lutins Urbains met à l’honneur un “merveilleux merveilleusement incorrect”, invitant le jeune lecteur à une réflexion sur quelques thèmes universels, sans moralisme, en tout humanisme.
Ce contenu a été publié dans De la main gauche, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *