Archives par mot-clé : renaud marhic

L’inculture décomplexée, ses prophètes…

À l’eschatologie littéraire, il fallait ses noirs prophètes. Nicolas Sarkozy en restera le plus sombre. On se souvient comment le président – qui de tout son quinquennat ne mit jamais un pied au Salon du livre de Paris – avait … Continuer la lecture

Publié dans Eschatologie littéraire | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

C’est que quand c’est écrit c’est pas facile à suivre…

Au jour de l’autodafé dernier – logique acmé de l’eschatologie littéraire –, il faudra bien que l’on s’interroge un peu sur ceux qui, peu ou prou, nous ont menés là. Sur France Info, chaque semaine, Valérie Expert anime À livre … Continuer la lecture

Publié dans Eschatologie littéraire | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Pourquoi l’écrivain que je suis soutient le politique qu’est Jean-Luc Mélenchon

Outre les raisons indiquées par ailleurs, je soutiens Jean-Luc Mélenchon, parce qu’il est le candidat qui a lu les livres… Aussi parce qu’il est le candidat qui croit à l’émancipation par la culture. Encore parce qu’il est le candidat de … Continuer la lecture

Publié dans De la main gauche | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Où l’auteur de ce blog se découvre un frère en eschatologie littéraire

6 février : le romancier américain Gary Shteyngart est sur France Culture dans Pas la peine de crier peine de crier, l’une de ces émissions où le mot “psychanalyse” revient si souvent dans la bouche de l’animatrice que l’on finit par … Continuer la lecture

Publié dans Eschatologie littéraire | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Tournicoti ! Tournicotons !… de Rameau

[Ou comment l’idée de l’“eschatologie littéraire” vint à l’auteur de ce blog] C’est moi Pollux, Qui reviens vous faire tournicoter, oh ! oh ! oh ! oh ! “C’est parti pour un tour, sur mon manège enchanté, oh ! oh ! oh ! oh ! C’est moi Pollux, … Continuer la lecture

Publié dans Eschatologie littéraire | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Choisir un livre… disent-ils !

Et puis il y a la critique… Longtemps, en France, elle fut affaire, si ce n’est de bons bourgeois, en tout cas de bien nourris, par ailleurs écrivains, extravaguant sur leurs collègues au grès de leurs intérêts du moment. De … Continuer la lecture

Publié dans Eschatologie littéraire | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Marie-Antoinette éditions

“Éditeur : personne (homme de lettres, érudit) qui travaille à la parution d’un texte.” Le Petit Robert Que l’on voit un jour les bouchers devenir végétariens, on se dira sans doute que l’alimentation carnée a vécu. De même, les chirurgiens … Continuer la lecture

Publié dans Eschatologie littéraire | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Eschatologie littéraire

Enfants, nous inventions des monstres. Abreuvés de comic-strips, nous aimions à les barder d’écailles, de cornes, et de fumerolles. Tout à nos manipulations démiurgiques, nous n’avons pas vu venir des mutants d’une autre trempe. Alors ils sont arrivés, les ARTISTES … Continuer la lecture

Publié dans Eschatologie littéraire | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Minus Exodus [mes Lutins, le retour]

Le 21 juillet dernier (avec l’aide du Monstre du Lac Champlain et d’un bon petit diable, mais c’est une autre histoire…) mes Lutins ont recouvré la liberté. L’opération “Minus exodus” s’est parfaitement déroulée. L’éditeur mauvais payeur (cf. 27 AOÛT 2008) … Continuer la lecture

Publié dans Déblogage | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Manifester (2)

Manifester – seul – parmi 350 000. Chercher en vain l’autocollant qui dit tout. (Se le voir offrir, plus tard, au Salon du Livre du Mans.)

Publié dans De la main gauche | Marqué avec , | Laisser un commentaire